Formulaire de recherche

La mélatonine compte les moutons

Devenue en seulement deux ans la star du linéaire consacré au sommeil, la mélatonine affole les compteurs. Décryptage de ce nouveau marché pour lequel innovation rime avec progression des ventes.

Par Anaïs JeannePhotographe Sebastian Scheffel

En accès libre aux États-Unis depuis des années, la mélatonine fait recette en France seulement depuis 2016. Son essor dans l’Hexagone coïncide avec l’exonération de cette molécule – inscrite depuis 2011 sur la liste II des substances vénéneuses – à la dose de 1 mg par unité de prise. Dormir mieux sans avoir recours aux hypnotiques, la demande des patients est forte et les ventes suivent : 1,4 million de boîtes vendues dès la première année ! Les laboratoires Sanofi et Bayer, qui commercialisent respectivement Novanuit et EuphytoseNuit, enregistrent à eux seuls plus de 7 ventes sur 10. Figurer en bonne place sur le marché de la mélatonine implique d’associer cette dernière à une ou plusieurs plantes également indiquées dans les troubles du sommeil. Le laboratoire Arkopharma, spécialisé en phytothérapie, a également fait ce choix. Avec sa gamme Arkorelax, il occupe la troisième place du marché en unités et en chiffre d’affaires. La force de ces associations « mélatonine + plantes » réside dans la synergie d’action des actifs. 
La littérature montre que la mélatonine réduit le temps d’endormissement : à la dose de 2 mg à libération immédiate, elle agit en 15 minutes mais son effet ne se prolonge pas au-delà de 2 h 30 ; d’où l’intérêt de l’associer à l’eschscholtzia qui réduit les réveils nocturnes ou à la passiflore qui promeut un sommeil de qualité.

La galénique fait vendre

Le laboratoire Pileje a quant à lui opté pour une libération en deux temps de la mélatonine. Chronobiane LP se rapproche ainsi de la sécrétion naturelle qui intervient tout au long de la nuit et permet de prolonger son effet au-delà de l’endormissement. À l’opposé, le laboratoire Iprad a trouvé sa place sur le marché en proposant une forme orodispersible qui assure une absorption plus rapide et une biodisponibilité accrue. Forte d’une croissance de 15 % en unités, l’année 2018 marque néanmoins un tournant dans la progression des ventes de mélatonine qui, il est vrai, avaient presque doublé entre 2016 et 2017. Les laboratoires Sanofi et Arkopharma ont réagi en misant sur la galénique. La nouvelle présentation de Novanuit se place désormais au niveau de son challenger EuphytoseNuit en adaptant la posologie à un seul comprimé. La nouveauté Arkorelax Sommeil Fort 8H, commercialisée depuis août 2018, innove avec la chrono-libération des actifs. Le comprimé bicouche permet la libération au cours des deux premières heures de 1 mg de mélatonine ainsi que de la passiflore et la valériane qui facilitent l’endormissement. La seconde couche, composée de 0,9 mg de mélatonine et d’eschscholtzia, libère les actifs en six heures pour maintenir un sommeil de qualité et réduire les réveils nocturnes. Enfin, 2018 se caractérise aussi par la mise sur le marché de compléments alimentaires dosés à 1,9 mg de mélatonine (Chronobiane LP 1,9 mg, ChronoDorm 1,9 mg). Ces présentations offrent notamment un intérêt chez les personnes âgées pour lesquelles l’absorption peut être réduite jusqu’à 50 % par rapport à l’adulte jeune.

Chronobiane LP 1 mg (Pileje)

60 comprimés / ACL : 3401560256772 / PMC : 15,60 € ; 0,26 €/prise

Actifs : mélatonine 1 mg, magnésium, vitamine D3, vitamine E

Double libération
On aime

La libération en deux temps
de la mélatonine : 0,5 mg
à libération immédiate pour
faciliter l’endormissement
et 0,5 mg à libération retardée
pour prolonger l’effet au cours
de la nuit, ainsi que le petit
prix (0,26 € par prise).

On regrette

Le packaging dénué d’élément
graphique faisant référence
au sommeil, le manque de
communication sur l’absence
de risque de dépendance
au produit et la forme ronde
des comprimés qui n’aide pas
à avaler ces derniers.

ChronoDorm 1 mg (Iprad)

30 comprimés sublinguaux / 
ACL : 3401560082623 / PMC : 7 € ;
0,23 €/prise

Actifs : mélatonine 1 mg

Sublingual
On aime

La forme sublinguale qui offre
une prise simple et une
action rapide de la mélatonine,
la représentation du comprimé
à taille réelle sur l’emballage
et le petit prix (0,23 € par prise).

On regrette

L’action qui se limite à la phase
d’endormissement et le manque
d‘information sur l’absence
de risque de dépendance
au produit.

Arkorelax Sommeil Fort 8H (Arkopharma)

15 comprimés / EAN : 3578835501230 /
PMC : 14,20 € ; 0,89 €/prise

Actifs : mélatonine 1,9 mg, passiflore, valériane, eschscholtzia, vitamine B6

Chrono-libération
On aime

L’association avec les plantes qui
garantit une action globale sur
le sommeil, elle-même optimisée
par la chrono-libération des
actifs (voir introduction), ainsi
que la présentation concise
et efficace des mesures hygiéno-
diététiques à adopter.

On regrette

Le prix élevé (0,89 € par prise)
et le packaging de grande taille
qui s’avère encombrant tant
sur les linéaires des pharmacies
que sur les chevets des patients.

Novanuit Triple Action (Sanofi)

30 comprimés / ACL : 3664798011050 /
PMC : 11,90 € ; 0,43 €/prise

Actifs : mélatonine 1 mg, passiflore, pavot de Californie, mélisse, vitamine B6

Action globale
On aime

L’association avec les plantes
qui garantit une action globale
sur le sommeil ainsi que
les améliorations galéniques
apportées à la nouvelle
présentation : la prise simplifiée
à 1 comprimé au lieu de
2 gélules et le retrait d’excipients
controversés (dioxyde de titane,
noir brillant).

On regrette

L’absence sur l’emballage
et sur la notice d’informations
relatives aux mesures
hygiéno-diététiques à adopter.
Le site web Teamdenuit.fr
compense néanmoins cette insuffisance.

EuphytoseNuit (Bayer)

30 comprimés / ACL : 3401581631091 /
PMC : 12,80 € ; 0,43 €/prise

Actifs : mélatonine 1 mg, passiflore

Double action
On aime

L’association avec la passiflore
qui assure une action positive
sur la qualité du sommeil
en plus de la réduction du temps
d’endormissement.

On regrette

L’absence d’actif destiné
à réduire les réveils nocturnes
et les informations relatives
aux mesures hygiéno-diététiques
disponibles uniquement sur
le site web Euphytosegamme.fr.

NOTABENE

PMC = prix moyen constaté
Les produits présentés ici sont
les plus vendus sur ce marché,
selon le panel FSPF-Pharmastat.


© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés