Formulaire de recherche

DES TROD POUR DÉPISTER LES ANGINES BACTÉRIENNES

À partir de janvier 2020, les pharmaciens pourront proposer un dépistage des angines bactériennes. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, une expérimentation a été menée entre février et mai.

Par Anne-Gaëlle Moulun

© ADOBESTOCK_ROB3000

En février dernier, l’union régionale des professionnels de santé (URPS) pharmaciens de Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) a distribué à une trentaine d’officinaux de la région des boîtes de tests rapides d’orientation diagnostique (Trod) de l’angine bactérienne.

Verdict en cinq minutes

« Le test est très rapide. Nous l’avons proposé entre février et mai à tous les patients qui se plaignaient d’avoir mal à la gorge. En cinq minutes, le Trod permettait de savoir s’ils souffraient d’une angine bactérienne ou pas. Lorsque le test était positif, nous dirigions le patient vers son médecin et lorsqu’il était négatif, nous lui donnions un traitement pour les symptômes », détaille Michel Siffre, président de l’URPS pharmaciens Paca. Si les symptômes persistaient au bout de quarante-huit heures, le patient était invité à consulter son médecin. Pour chaque test réalisé, les pharmaciens étaient rémunérés 5 euros. « Nous sommes actuellement en train d’évaluer cette expérimentation », indique Michel Siffre. En région Grand Est, le même type d’expérimentation, menée en 2015-2016, a montré que l’utilisation des Trod permettait d’éviter la visite systématique chez le médecin lorsque l’angine n’est pas d’origine bactérienne et un recours plus rapide à la consultation si elle l’est. « Néanmoins, beaucoup de patients refusent le test car ils trouvent que cela prend trop de temps », regrette Michel Siffre, qui en a réalisé une dizaine dans son officine.

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés