Formulaire de recherche

Inégalité à la source

Bercy confirme que le coût du prélèvement à la source diffère selon la taille de l’entreprise… et en dévoile les montants.

© FOTOLIA/PATRICK P. PALEJ

C’est officiel : il vous en coûtera, par salarié, de 26 à 50 euros pour la mise en place du prélèvement à la source, puis 3 à 4 euros par an par la suite. C’est ce qui ressort de l’analyse du coût de cette mesure, menée pour le compte de l’Inspection générale des finances (IGF) et rendue publique le 10 octobre. Un coût plus élevé au démarrage pour les très petites, petites et moyennes entreprises (TPE-PME) mais qui s’égalise ensuite… sauf pour les TPE gérant en interne leur paie, pour lesquelles le coût annuel est estimé à 9 euros. La Confédération des PME (CPME) et l’Union nationale des professions libérales (UNAPL) ont toutes deux exprimé à nouveau leur opposition à cette mesure, estimant que les TPE-PME « seraient les grandes perdantes de cette réforme en termes de charges financières […] mais également de relations avec leurs salariés ». Rendez-vous le 1er janvier 2019. 

Par Anne-Laure Mercier

27 Octobre 2017

© Le Pharmacien de France - 2017 - Tous droits réservés