Formulaire de recherche

Une mascotte pour le MAD officinal

L’Union régionale des professionnels de santé (URPS) pharmaciens a lancé fin septembre une opération de sensibilisation au rôle du pharmacien dans le maintien à domicile (MAD).

Par Anne-Gaëlle Moulun

Ce projet part du ras-le-bol ambiant autour des détournements d’ordonnances de matériel médical en sortie d’hôpital, explique Christophe Wilcke, président de l’URPS pharmaciens. Nous avons voulu montrer que le pharmacien est un interlocuteur. » Pour cela, l’URPS a lancé fin septembre une campagne de communication qui s’articule autour de Mady, un personnage en forme de croix verte vêtue d’une blouse blanche (visuel ci-contre). Un kit de communication comprenant des banderoles et des vitrophanies a été proposé à l’ensemble des officines de la région. Au début du mois d’octobre, un quart des officines de Grand Est avaient déjà commandé le kit. Une somme de 50 euros est demandée lors de la commande… et remboursée si l’officine affiche le kit. En parallèle, un site internet* a été lancé ; il explique ce qu’est le MAD et indique les adresses ainsi que la géolocalisation de toutes les officines de la région. L’espace pro, réservé aux pharmaciens et accessible avec un login et un mot de passe, permet d’obtenir des informations et des astuces concernant l’univers du MAD. La seconde phase de ce projet devrait cibler les prescripteurs. 

* www.lemaintienadomicile.com/

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés