Formulaire de recherche

La santé à domicile appelle à l’aide

Par Laurent Simon

Au fur et à mesure des années, les projets de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) engendrent leur lot de mécontents. Et le PLFSS 2018 ne fait pas exception à la règle, sauf que de nouveaux acteurs montent au créneau pour protester : ceux de la prestation de santé à domicile. En effet, le gouvernement ne s’en est pas caché fin septembre : il veut économiser 100 millions d'euros sur ce poste de dépenses, une somme en augmentation de 10 % par rapport à l'année dernière. Tous les acteurs du secteur s’étaient déjà mobilisés en septembre 2016 pour lutter contre un projet de baisse des tarifs. Bis repetita ! 

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés