Formulaire de recherche

Vaccin à l'officine, mode d'emploi

La vaccination antigrippe à l'officine, c'est désormais une réalité. Mais quelles sont exactement les modalités pratiques ?

© ADOBESTOCK_TASHATUVANGO

Jusqu’au 31 janvier 2020, les officinaux pourront réaliser des vaccins antigrippe à condition que le patient soit majeur, ciblé par les recommandations vaccinales et qu’il ne présente pas d’antécédents de réaction allergique sévère à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure.

Vaxigrip tetra et Influvac tetra

Les vaccins pris en charge dans ce cadre sont le Vaxigrip tetra et l’Influvac tetra. La vaccination est possible en officine mais le vaccin et l’injection ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie pour les professionnels de santé salariés, les professionnels en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe grave, le personnel navigant des bateaux de croisière et des avions et celui de l’industrie des voyages accompagnant les groupes de voyageurs. Vos nom et prénom, la dénomination du vaccin administré, la date de l’injection et le numéro de lot du vaccin devront être portés dans le carnet de santé ou le carnet de vaccination du patient. Si celui-ci ne possède pas ces documents, une attestation de vaccination devra lui être délivrée. En ce qui concerne la gestion des seringues usagées, la FSPF précise que « les déchets perforants issus de la vaccination seront collectés pour la  campagne 2019 par l’éco-organisme Dastri ».

Par Christophe Micas

25 Octobre 2019

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés