Formulaire de recherche

Allez-vous vacciner dans votre officine ?

À cette question, vous répondez massivement oui, preuve de votre motivation !

C’est entendu, vous allez très majoritairement vacciner contre la grippe. ­Parmi les 9 pharmaciens sur 10 ayant répondu positivement à notre question, plus des deux tiers n’ont pas fait ­partie des deux vagues expérimentatrices et ce sera donc une première pour eux.

La santé publique motive

Leurs motivations sont globalement les mêmes : ­augmenter la couverture vaccinale, répondre à la demande des patients et s’engager dans les nouvelles missions liées à l’évolution du métier. Quant à ceux qui avaient déjà vacciné et qui rempilent, ils mettent principalement en avant le ­succès que ce service a rencontré auprès des patients et le fait qu’il soit un excellent motivateur pour toute l’équipe officinale. Concernant les moins de 10 % qui ont décidé de ne pas franchir le pas, les raisons invoquées tournent principalement autour de l’incapacité à remplir le cahier des charges : manque de place et équipe trop restreinte.

Par Benoît Thelliez

25 Octobre 2019

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés