Formulaire de recherche

Des simplifications attendues

C’est un point parmi tant d’autres dans la loi Santé : le gouvernement va réformer l’organisation de certains ordres. Une mesure dont l’Ordre des pharmaciens était « demandeur », selon sa présidente Isabelle Adenot. Exemple de ce qu’apporterait cette simplification administrative : éviter à un officinal qui s’inscrit au tableau A puis change de section en devenant adjoint, puis redevient titulaire d’avoir à fournir à chaque fois l’intégralité de son dossier, diplôme compris. Vive le progrès ! 

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés