Formulaire de recherche

Quand le nombre de bas blesse

Par Laurent Simon

Deux paires de bas de compression remboursées par an ? Trop juste pour un usage régulier. Pour remédier au problème, la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) a donné le mot d’ordre à ses caisses primaires (CPAM) d’accepter la prise en charge de quatre paires par an, avec une tolérance jusqu’à huit. La FSPF précise que « les CPAM restent fondées à demander des explications […] lorsque la délivrance [est] comprise entre cinq et huit paires de bas annuelles »

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés