Formulaire de recherche

Le compte à rebours est commencé

Par Claire Frangi

Le laboratoire Almirall pourrait perdre l’autorisation de mise sur le marché (AMM) française du Sativex en janvier. Selon la règle européenne dite « sunset clause », sans commercialisation d’un produit dans les trois ans suivant l’obtention de l’AMM, celle-ci devient caduque. Il en faut plus pour démonter son directeur général, Christophe Vandeputte, qui prévoit de mettre en demeure d’ici fin septembre le ministère de la Santé et le Comité économique des produits de santé, puisque « la loi les oblige à me répondre sur ma proposition [financière, NDLR] de mars dernier »

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés