Formulaire de recherche

110 pharmaciens formés à l’éducation thérapeutique

Un partenariat entre l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) Languedoc-Roussillon et Utip Innovations va permettre à une centaine de pharmaciens de devenir éducateurs thérapeutiques.

DR

Apprendre à apprendre aux patients, tel était le but des 40 heures de formation étalées depuis novembre 2013, mises en place par l’URPS Languedoc-Roussillon à l’intention des pharmaciens. Plus d’une centaine – soit 12 % des titulaires de la région – ont suivi ce programme, permettant in fine la pratique de l’éducation thérapeutique du patient (ETP). La dernière journée de formation a eu lieu le 7 avril au palais des Congrès de La Grande-Motte. Jean-Pierre Cornut, coprésident du syndicat des pharmaciens du Gard, maître d’œuvre de cette initiative, témoigne : « Cette formation est validante pour pouvoir intégrer des programmes d’ETP ; les 40 heures de formation s’accompagnent de stages, soit au sein d’un programme d’ETP validé par l’ARS [agence régionale de santé, NDLR], soit d’un travail d’équipe au sein de l’officine. » Si, depuis la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST), le pharmacien peut faire de l’ETP, dans les faits peu s’y sont lancés. Dans la région Languedoc-Roussillon, où existent 150 programmes, 90 % sont en effet exclusivement hospitaliers… Voilà de quoi renverser la vapeur. 

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés