Formulaire de recherche

Les officines en première ligne

Par Laurent Simon

L’Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) a mené sa petite étude pour savoir si les « consultations de première ligne » étaient bénéfiques pour les patients. Qu’on se rassure, sur les 8 000 actes analysés dans 19 officines, le bilan semble largement positif pour les patients en termes de conseil et de prise en charge. L’AQPP estime d’ailleurs que les pharmaciens prodiguent pour 500 millions de dollars de conseil par an.

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés