Formulaire de recherche

La drogue du viol à l’officine

Ou presque ! L’oxybate de sodium va bientôt pouvoir être délivré au comptoir. Explications.

Par Laurent Simon

La molécule, très simple, du GHB.Photo DR

Le Xyrem est une spécialité à base d’oxybate de sodium, indiquée dans le traitement de la narcolepsie chez les adultes. Commercialisée en France depuis 2006, elle présente un fort potentiel d’abus et pour cause, puisqu’il s’agit de l’acide gamma-hydroxybutyrique – plus connu du grand public sous le nom de GHB – qui provoque ivresse et désinhibition mais aussi pertes de mémoire lorsqu’elle est consommée de façon « récréative », comme de l’alcool.

Précautions en série

Néanmoins, en l’absence d’abus constatés depuis la mise à disposition du Xyrem en rétrocession dans les pharmacies à usage intérieur (PUI), la commission des stupéfiants et psychotropes de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a autorisé sa distribution en officine, sous réserve toutefois « que le suivi national d’addictovigilance soit maintenu ». Reste à savoir quand : contactée, l’ANSM précise qu’elle est « en discussion » avec le laboratoire et qu’elle ne dispose pas encore de  calendrier précis »

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés