Formulaire de recherche

Des pictos plein de défauts

L’apparition de pictogrammes « grossesse » sur, potentiellement, près de trois quarts des boîtes pose beaucoup plus de problèmes qu’ils n’en résolvent.

Par Benoît Thelliez

Pourtant indiquée dans les récidives de prééclampsie, l’aspirine à faible dosage affiche un picto d’interdiction lors de la grossesse.© SEBASTIAN SCHEFFEL

C’est l’histoire typique de la « fausse bonne idée », comme la qualifie le docteur François Lacoin, chargé des problématiques liées aux médicaments au sein du Collège de la médecine générale (CMG). [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2018 - Tous droits réservés

trigger pub