Formulaire de recherche

Comment vacciner plus ?

Étendre l’obligation de primovaccination, soit. Mais sur un marché touché par les ruptures, qui garantit au pharmacien qu’il sera en mesure de fournir tous ses patients ? Les industriels se veulent rassurants.

Par Anne-Laure Mercier

Ces quatre produits, couvrent les onze valences qui, en 2018, deviendront obligatoires en primovaccination, soit dix injections entre l’âge de 2 et 18 mois au lieu de trois aujourd’hui.PHOTO SEBASTIAN SCHEFFEL

Depuis que la ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclaré souhaiter étendre l’obligation vaccinale chez l’enfant à onze valences, contre trois aujourd’hui, les pro- et les antivaccination se déchaînent [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2017 - Tous droits réservés

trigger pub