Formulaire de recherche

Vitamine D, comme dérive

Quelque 80 % des Français présenteraient un déficit en vitamine D. Du coup, tout le monde en prend ! Mais sur quels critères ? Et dans quel intérêt ?

Par Anne-Laure Mercier

Entre 2012 et 2013, ZymaD est passé du rang de 25e spécialité à prescription obligatoire la plus vendue en France à celui de 15e.

L’hiver approche et, avec lui, son cortège d’ordonnances ou de demandes spontanées de vitamine D. Un phénomène exponentiel depuis une dizaine d’années. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés