Formulaire de recherche

La prophylaxie iodée aux rayons X

En février débute une nouvelle campagne de distribution d’iode stable dans un rayon de dix kilomètres autour des centrales nucléaires. Insuffisant après Fukushima, déplorent certains.

Par Anne-Laure Mercier

Les comprimés sont passés de 130 à 65 mg d’iodure de potassium, harmonisation européenne oblige, mais aussi pour en permettre l’usage chez l’enfant, après dissolution.© DAPSA

« On en est déjà à cinq réacteurs détruits (Three Mile Island, Tchernobyl et trois réacteurs à Fukushima) sur 450 dans le monde […]. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés