Formulaire de recherche

Préparatoires à grande échelle

La plupart des officines ont abandonné la fabrication des préparations magistrales pour la confier à des préparatoires spécialisés. Une activité très contrôlée mais plutôt en bonne santé.

Par Lydie ColdersPhotographe Miguel Medina

L’uniformité de masse des gélules est contrôlée par ordinateur. (Toutes les photos de ce reportage ont été prises au préparatoire Delpech, à Paris.)

Comme beaucoup d’officinaux, Sabine Quehen a décidé en 2014 de fermer le préparatoire de sa pharmacie vendéenne. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés