Formulaire de recherche

OTC chamboulée

Par Laurent Simon

La Suisse est en train de revoir de fond en comble sa classification des médicaments. Cinq catégories de produits existaient, depuis la A, l’équivalent de notre liste I, jusqu’à la E, où les produits sont remis « sans conseil spécialisé ». Selon Fabian Vaucher, le président de Pharmasuisse, interviewé par la revue Dosis, il n’en existera à terme plus que quatre, avec pour conséquence le « transfert de [certains] médicaments […] aux grandes surfaces » (laxatifs, collyres, gouttes nasales…) ainsi que de toute l’OTC « non soumise à ordonnance » – l’actuelle liste D – vers les drogueries, des commerces spécialisés en santé. 

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés