Formulaire de recherche

Les gommages corps en vedette

Achat secondaire à développer, les occasions ne manquent pas de conseiller les gommages pour le corps. Rappel des notions clés pour une vente efficace.

Par Anaïs JeannePhotographe Sebastian Scheffel

Ils éliminent les cellules mortes de l’épiderme tout en stimulant le renouvellement cellulaire pour une peau lisse et éclatante. Et, pour accomplir cette mission, les gommages agissent selon deux procédés, mécanique ou chimique, voire associent les deux. L’action mécanique consiste à exfolier la peau grâce au frottement de particules abrasives contenues dans une base gélifiée ou crémeuse. Les particules utilisées sont soit d’origine synthétique (microbilles), soit d’origine naturelle (poudres de noyaux, sucre, sable). Contrairement aux éléments naturels, les microbilles sont parfaitement régulières et de granulométrie contrôlée. Les gommages qui en contiennent sont plutôt destinés aux personnes à la peau sensible, tandis que les clientes ayant une peau normale préfèrent généralement les produits à base de poudres ou de sucre. L’exfoliation chimique entraîne, quant à elle, une desquamation douce et superficielle de l’épiderme grâce à l’action d’actifs tels que les acides de fruits.

Double implantation

L’usage des gommages est limité à une à deux fois par semaine afin de ne pas déséquilibrer le film hydrolipidique de la peau. Ils s’avèrent d’une grande utilité avant une épilation afin de faciliter l’extraction du poil et d’éviter la repousse sous la peau. Les gommages trouvent également toute leur place dans une cure minceur. En désobstruant les pores, ils augmentent l’absorption des actifs amincissants des crèmes et potentialisent leur efficacité. La gamme Nuxe Body exploite ce positionnement du gommage pour le corps en déclinant toute une série de soins minceur (crème fondante raffermissante, huile et sérum minceur) autour de son gommage. De même, Caudalie propose son gommage Crushed Cabernet avec son Concentré Minceur. Cette stratégie commerciale justifie une double implantation des gommages corporels, à la fois sur l’étagère des soins lavants et sur celle des produits minceur. Autant d’opportunités de faire progresser les ventes ! 

GOMMAGE SENSORIEL AUX 3 FLEURS BLANCHES (Lierac)

Pot de 175 ml / ACL : 3508240206659 / PMC : 18 €.

Actifs : cristaux de sucres, éclats de vanille et de noyaux de pêche, extraits de jasmin, de gardénia et de camélia, huiles végétales de noisette, d’amande douce, de pépins de raisin et d’argan.

2 GOMMAGES EN 1

On aime

L’option entre deux gommages pour
le même produit, soit doux s’il est
appliqué sur une peau humide grâce
à sa transformation en lait, soit tonique
s’il est appliqué sur peau sèche, ainsi
que la qualité d’hydratation assurée
par les huiles végétales.

On regrette

La présentation en pot, qui n’est pas
des plus pratiques, et le parfum,
qui ne fait pas l’unanimité, aucune
note ne ressortant franchement.

GOMMAGE INTÉGRAL (Uriage)

Tube de 200 ml / ACL : 3661434000485 / PMC : 15 €.

Actifs : eau thermale d’Uriage, microbilles, AHA (alpha-hydroxy-acides) de fleurs d’hibiscus.

BASE LAVANTE

On aime

La double action du gommage,
mécanique et chimique, ainsi que
la combinaison « gommage-base
lavante », qui assure un gain de temps
sous la douche, et le parfum, agréable
pour une formule hypoallergénique. 

On regrette

L’apparence similaire du tube
de gommage avec celui de la crème
lavante et la couleur bleue du gel,
à l’apparence trop chimique.

GOMMAGE DOUX CORPOREL (Avène)

Tube de 200 ml / ACL : 3282779077774 / PMC : 17 €.

Actifs : eau thermale d’Avène, microbilles, salicylate de sodium.

DOUCEUR ASSURÉE

On aime

La double action du gommage, 
mécanique et chimique, la finesse  
des microbilles qui conviennent même 
aux peaux sensibles et le visuel 
du tube affiché sur l’une des faces 
du packaging, qui suscite l’envie. 

On regrette

La présence de phénoxyéthanol,
conservateur controversé, et le prix
du produit comparé aux autres marques
de dermocosmétologie, comme Uriage.

GOMMAGE CORPS FONDANT (Nuxe)

Tube de 200 ml / ACL : 3264680004292 / PMC : 16 €.

Actifs : poudres d’écorce d’orange douce,
de noyaux de litchi et de coques de noix.

PARFUM ENVOÛTANT

On aime

Son parfum, aux notes de coco,
de fleurs d’amandier et d’oranger,
qui persiste sur la peau après
rinçage, ainsi que le packaging
à la couleur gourmande.

On regrette

L’abrasivité trop importante des poudres pour les peaux sensibles.

GOMMAGE DIVIN (Caudalie)

Pot de 150 g / ACL : 3522930001508 /
PMC : 20 €.

Actifs : cristaux de sucre brun, huiles végétales de raisin, d’argan, d’hibiscus
et de sésame.

HYDRATATION GARANTIE

On aime

La finesse des cristaux de sucre roux
associée à l’hydratation intense des
quatre huiles végétales, qui laissent
la peau lisse et douce, ainsi que
l’élégance du packaging.

On regrette

La présentation en pot qui n’est pas
des plus pratiques et le prix du produit.

NOTABENE

PMC = prix moyen constaté
Les produits présentés ici sont
les plus vendus sur ce marché,
selon le panel FSPF-Pharmastat.


© Le Pharmacien de France - 2017 - Tous droits réservés