Formulaire de recherche

Conflit ouvert avec Almerys

La convention reliant la plate-forme de tiers payant et la FSPF a été dénoncée par Almerys. Le risque ? Ne plus bénéficier de la garantie de paiement lorsqu’une complémentaire lui est affiliée.

Le torchon brûle entre la FSPF et Almerys, une plate-forme de tiers payant qui rassemblerait entre 10 et 20 millions de patients en France, selon les estimations de différentes sources. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés