Formulaire de recherche

Cacophonie sur les biosimilaires

Confrontée à la défiance des patients comme des prescripteurs et bridée par les industriels, la substitution des médicaments biologiques s’éloigne de l’officine. Les autorités sanitaires, un temps prêtes à laisser la main aux pharmaciens, freinent désormais des quatre fers.

Par Claire Frangi

Un pas en avant, trois en arrière. Pourrait-on définir ainsi la ligne de conduite de Marisol Touraine s’agissant des biosimilaires ? [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés