Formulaire de recherche

N° 1326 Janvier 2021

Interview

Élisabeth Bouvet

« Les officinaux doivent être impliqués »

Élisabeth Bouvet - Présidente de la commission technique des vaccinations à la Haute Autorité de santé (HAS)

Vaccins contre la grippe, le retour

Les livraisons de vaccins anti-grippaux reprennent à destination des patients de ville. Les personnes à risques demeurent prioritaires pour la délivrance.

© adobestock_bitter

Alors que les indicateurs hexagonaux de l’activité grippale sont en légère augmentation,  les patients - et leurs pharmaciens - en attente de vaccins devraient enfin voir leurs espoirs se réaliser dans les jours à venir. Après un faux départ, le DGS-Urgent du 9 décembre annonce que « les officines ayant identifié un besoin d’approvisionnement pour des personnes de 65 ans et plus (listes d’attente par exemple), pourront passer commande d’une boite de 10 vaccins Fluzone HD (Sanofi) » à partir du lundi 14 Décembre 2020. Ce sont 300 000 doses de ce vaccin réservé aux personnes âgées de 65 ans et plus (selon le RCP) qui seront disponibles. Concrètement, chaque officine devra adresser sa demande à son grossiste-répartiteur habituel, et compléter sa commande d’aiguilles adaptées selon ses besoins, le Fluzone HD étant effectivement livré sans aiguilles.

Objectif zéro déchet

Puisque le fléchage des doses de vaccins vers les bonnes cibles fait l'objet de toutes les attentions, plusieurs précisions ont été apportées par la Direction générale de la santé. Ainsi, il est précisé dans le DGS-Urgent que « ces commandes doivent répondre à un réel besoin, et ne doivent pas conduire à des stocks dormants », sachant qu’« un suivi sera effectué et [que] des contrôles pourront être opérés ». Les potentiels indélicats sont prévenus. Concernant les officines qui disposeraient de reliquats de vaccins après en avoir commandé précédemment pour les Ehpad dépourvues de pharmacie à usage intérieur (PUI), elles sont officiellement autorisées à les mettre à disposition des personnes de 65 ans et plus qui restaient jusque-là dans l'attente. Pour les autres patients, âgés de moins de 65 ans mais malgré tout à risque, une bonne nouvelle est à souligner : « Les dates d’arrivée de certains vaccins au sein du stock État ont été avancées par les laboratoires fournisseurs ». Ainsi, « des flux complémentaires de VaxigripTetra (conditionnement unitaire France), puis de Fluzone, du vaccin pédiatrique FluenzTetra et de Influsplit Tetra » suivront très rapidement.

Ces arrivées successives de vaccins aux indications complémentaires vont permettre de poursuivre la vaccination des différents profils de patients à risque. La période entre le 30 décembre (fin de la  troisième phase de vaccination réservée aux personnes à risques) et le 31 janvier (fin de la campagne nationale de vaccination antigrippale) devrait laisser une petite fenêtre aux volontaires issus de la population générale pour se faire vacciner à leur tour.

 

Chiffres clés en métropole (extrait du Bulletin épidémiologique hebdomadaire Grippe daté du 11/12/20) :

  • 39 consultations pour syndrome grippal pour 100 000 habitants (IC95 % : [31 -47]) (Sentinelles)
  • 2 % des consultations de SOS Médecins pour syndrome grippal
  • < 1 % de passages aux urgences pour syndrome grippal parmi tous les passages (Oscour)
  • 7 prélèvements positifs pour la grippe en médecine ambulatoire (Sentinelles)
  • 36 prélèvements positifs pour la grippe en milieu hospitalier (Renal)

Par Alexandra Chopard

11 Décembre 2020

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés