Formulaire de recherche

N° 1326 Janvier 2021

Interview

Élisabeth Bouvet

« Les officinaux doivent être impliqués »

Élisabeth Bouvet - Présidente de la commission technique des vaccinations à la Haute Autorité de santé (HAS)

Un coup au moral et au CA

53 %

Soit le pourcentage de pharmaciens considérant que leur CA est durablement impacté par la crise sanitaire.

Le 9e Observatoire CMV-Médiforce des professions libérales de santé a fait le point, comme chaque année, sur les attentes et ressentis des professionnels de santé libéraux concernant leur métier et l'environnement dans lequel ils l'exercent. Il en ressort notamment qu'une majorité de pharmaciens d'officine considère que la crise de la Covid-19 a des conséquences durables sur leur chiffre d'affaires (CA). Ils sont par ailleurs 64 % à avouer que leur moral a chuté en raison du contexte sanitaire, mais ont toutefois largement apprécié (71 %) le mouvement de soutien populaire aux professions de santé. Si seuls 43 % sont satisfaits de la gestion de la crise par le gouvernement, ils sont encore moins (37 %) à avoir le sentiment d'avoir été soutenus par le secteur bancaire grâce au prêt garanti par l'État ou encore par leur compagnie d'assurance (11 %).

Par Benoît Thelliez

4 Décembre 2020

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés