Formulaire de recherche

L'Ordre dans le viseur de La France insoumise

S'il est élu, Jean-Luc Mélenchon remplacerait l'Ordre des pharmaciens par une instance associant des représentants de la société civile.

Selon deux sondages réalisés pour Lepoint.fr et BMFTV, Jean-Luc Mélenchon est le candidat à la présidentielle qui a été jugé le plus convaincant par les téléspectateurs à l'issue du débat télévisé du 4 avril. Les professionnels de santé doivent-ils s'en inquiéter ? Du moins leurs représentants ordinaux ? Car le 17 mars dernier, invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC/BFMTV, le candidat de La France insoumise a tout bonnement déclaré : « Le Conseil de l'Ordre des médecins sera aboli parce que c'est une organisation pétainiste. » Interrogé sur les intentions de M. Mélenchon quant à l'Ordre des pharmaciens, le responsable santé de son programme, Noam Ambrourousi, confirme : « Nous remplacerons les différents ordres par des instances plus démocratiques et plus transparentes, composées de représentants des professionnels, de l'Assurance maladie, de l'État et des usagers. » Exit donc l'Ordre des pharmaciens si Jean-Luc Mélenchon gagne l'Élysée. Un brin de consolation toutefois : tous les professionnels de santé devraient être traités sur un pied d'égalité. 

Par Claire Frangi

6 Avril 2017

© Le Pharmacien de France - 2017 - Tous droits réservés

trigger pub