Formulaire de recherche

La FSPF demande une simplification du dispositif de traçabilité des masques

Le syndicat veut qu'une consigne simple et efficace soit enfin donnée aux pharmaciens pour le suivi de la distribution des masques.

© adobestock_tierney

Le président de la FSPF, Philippe Besset, annonce saisir le 3 avril, le ministre de la Santé afin « qu'une consigne nationale simple et efficace soit donnée aux pharmaciens pour le suivi de la distribution des masques ». Il ajoute : « Nous en avons appelé à l'ensemble des soignants et nous nous joignons à eux dans une protestation commune. » Philippe Besset estime en effet qu'il est grand temps de « simplifier le dispositif de traçabilité des masques » et rappelle que sa demande n'est pas nouvelle : « Depuis le 17 mars, jour de la première livraison des masques du stock de l'État, la FSPF demande au gouvernement de mettre en œuvre un dispositif de traçabilité nationale unique qui donne à la fois à la cellule nationale de crise une visibilité sur l'état des stocks en officine tout en déclenchant leur réapprovisionnement automatique. Cet outil présenterait également l'avantage de permettre aux soignants de se rattacher à une officine donnée afin d'être prévenus de l'arrivée de leur dotation et, ainsi, d'éviter les doublons. »

Un tableau pour tracer les stocks

Dans ce contexte, la FSPF annonce qu'elle agit dès à présent. « Dans l'attente d'un dispositif national harmonisé et unique, nous proposons aux pharmaciens d'utiliser le tableau d'attribution des masques ci-joint. S'il est inutile pour l'instant de le transmettre aux grossistes et aux CPAM, il importe toutefois de le conserver pour témoigner, si nécessaire et en temps utile, de la bonne gestion des masques issus du stock de l'État. ». Et Philippe Besset de conclure : « Une dotation suffisante, une seule saisie, un seul envoi à une autorité de santé, voilà ce qu'attendent les pharmaciens d'officine ! »

Par Hélène Bry

3 Avril 2020

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés