Formulaire de recherche

148 millions pour la Rosp... et du retard

Malgré ses engagements conventionnels, l'Assurance maladie n'a pas encore versé les sommes dues aux pharmaciens pour la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) des génériques.

La réunion de préfiguration de l'observatoire du suivi de la mise en place des honoraires de dispensation aura au moins permis de faire la lumière sur la Rosp 2014. Le versement prévisionnel de 148 millions d'euros, que les pharmaciens doivent se partager en fonction de leurs performances de substitution respectives, semble (à nouveau) avoir pris du retard. Contactée, l'Assurance maladie assure que les montants finaux ne sont pas encore connus. Déjà en 2013, les 140 millions d'euros de la Rosp n'avaient été versés qu'à partir de début mai et la ROSP 2014 prend le même chemin, malgré le fait que l'Assurance maladie se soit conventionnellement engagée à effectuer le versement de « la rémunération [...] au cours du premier trimestre de l’année n + 1 sur la base des résultats obtenus au cours de l’année n par le pharmacien ». Soit au 31 mars de chaque année... Une date déjà dépassée de trois jours. La prochaine commission paritaire nationale entre syndicats et pharmaciens le 15 avril prochain sera l'occasion de (re)taper du point sur la table.

Par Laurent Simon

3 Avril 2015

Pour aller plus loin

© Le Pharmacien de France - 2017 - Tous droits réservés

trigger pub