Formulaire de recherche

Sursis pour l’ivabradine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a recommandé mi-juin aux prescripteurs de ne plus instaurer de traitement par ivabradine et d’envisager les « alternatives disponi [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés