Formulaire de recherche

Plus d’IVG en 2013

La polémique sur les pilules de 3e et 4e génération faisait craindre une augmentation des interruptions volontaires de grossesse (IVG). C’est arrivé.

En 2012, 57 % des IVG étaient médicamenteuses.

La dernière étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) sur les IVG en 2013 est claire : elle montre une augmentation de 4,7 % des IVG pratiquées en [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés