Formulaire de recherche

Des simulations personnalisées de vos nouveaux honoraires

Le paneliste IMS Health vient de réaliser un tableau de bord détaillant les impacts de la nouvelle rémunération des pharmaciens d’officine.

© MIGUEL MEDINA

Beaucoup d’entre vous ont reçu fin mars un courrier un peu spécial. En effet, les 14 000 pharmacies du panel FSPF/Pharmastat ont été destinataires d’un baromètre personnalisé de leur rémunération leur présentant ligne par ligne une projection sur les années 2015 et 2016 des conséquences de l’introduction des honoraires dans la rémunération des pharmaciens depuis le 1er janvier dernier. Ces simulations, qui ne prennent pas en compte les futures baisses de prix et les éventuels déremboursements qui pourront survenir dans les mois à venir, se basent uniquement sur le chiffre d’affaires des médicaments remboursables délivrés dans votre officine, hors parapharmacie ou matériel médical, par exemple. Au-delà de ces projections, les premiers résultats « en vie réelle » de la nouvelle rémunération sont tombés mi-mars : « Au final, en janvier 2015, la rémunération mixte versée à l’ensemble du réseau a été de l’ordre de 503 millions d’euros, soit 22 300 euros par officine en moyenne. En l’absence de réforme au 1er janvier, la marge du réseau aurait été plus faible de plus de 4,5 millions d’euros », rappelle la FSPF. Un résultat également issu du panel Pharmastat. Le syndicat en a tiré une autre conclusion : « Nous avons souligné à de multiples reprises qu’une évolution en deux temps induisait inévitablement un manque à gagner pour le réseau. […] Ces tergiversations sont responsables aujourd’hui d’une perte sèche pour l’économie officinale de près de 40 millions d’euros pour 2015. » Autant de sujets qui ont été l’objet du premier observatoire de la rémunération officinale, qui a réuni syndicats et Assurance maladie le 31 mars dernier. 

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés