Formulaire de recherche

Les revenus des pharmaciens entre 2006 et 2011

Selon une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), « Emplois et revenus des indépendants », parue en février 2015, les titulaires – l’Insee n’en recensait que 25 000 en 2011 dans tout l’Hexagone – auraient retiré, en moyenne, 7 840 euros mensuels nets de leur activité.

Ce chiffre en fait une des professions indépendantes les mieux rémunérées, avec les professions juridiques (plus de 9 000 euros), les dentistes (8 680 euros) et les médecins (8 000 euros). Une nuance, toutefois : si tous les secteurs du commerce ont vu leurs revenus affectés par la crise (2008-2009), la pharmacie – tout comme l’automobile et les métiers de bouche – n’a pas retrouvé en 2011 son niveau de revenus de 2006.

Source : Insee, base « Non-Salariés ».

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés