Formulaire de recherche

Quinze jours pour préciser ses motifs

Les ordonnances réformant le code du travail prévoyaient également la possibilité pour l’employeur, après la notification d’un licenciement, d’en détailler les motifs. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés