Formulaire de recherche

Plafond sur les cartes bancaires

Par Anne-Laure Mercier

Les commissions appliquées aux paiements par carte bancaire, et que la banque du pharmacien paie à la celle du patient pour le répercuter ensuite sur le pharmacien, diffèrent d’un État à l’autre et « sont imposées par des banques qui appartiennent à des systèmes de carte telles que Visa et MasterCard […] qui, ensemble, contrôlent la majeure partie du marché », analyse le Parlement européen. Ce dernier a donc décidé de mettre son nez dans ces pratiques et de plafonner ces commissions à 0,2 % de la valeur de la transaction par carte de débit et 0,3 % par carte de crédit. Mais le Conseil de l’Union européenne, qui représente les vingt-huit États membres, doit encore valider ces dispositions avant qu’une application nationale puisse être envisagée. 

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés