Formulaire de recherche

L’INSUFFISANCE CARDIAQUE À LA LOUPE

En Centre-Val de Loire, les pharmaciens se mobilisent pour sensibiliser les patients à l’insuffisance cardiaque. Un questionnaire a permis de mieux cerner les profils concernés.

Par Anne-Gaëlle Moulun

© ADOBESTOCK_FRESHIDEA

En 2018, les pharmaciens de la région Centre-Val de Loire ont été formés à l’insuffisance cardiaque. L’union régionale des professionnels de santé (URPS) pharmaciens a organisé des formations au niveau départemental, en partenariat avec des cardiologues et avec le soutien institutionnel de Novartis. À la suite de ces formations, des questionnaires anonymes ont été distribués dans les pharmacies de la région afin de connaître le profil des patients insuffisants cardiaques. Les résultats ont été connus fin 2018. « Nous avons constaté que les patients étaient en majorité des hommes (50,7 %) et qu’ils connaissaient mal la pathologie », indique Françoise Guégan, trésorière de l’URPS pharmaciens Centre-Val de Loire. Ils ne sont notamment pas assez informés des signes d’alerte de l’insuffisance cardiaque (prise de poids soudaine, gonflement des chevilles et essoufflement). 
Afin de sensibiliser les patients à cette pathologie, les pharmaciens de la région se mobilisent pendant la semaine du cœur qui a lieu cette année du 21 au 29 septembre. « Nous participons à des actions organisées au niveau des hôpitaux de la région, à Tours et Orléans, explique Françoise Guégan. Des stands sont installés pour discuter avec les patients et leur faire connaître les principaux symptômes de la maladie ainsi que les risques de complications. » Les pharmaciens en profitent aussi pour insister sur l’importance de la vaccination, en particulier contre la grippe et contre le pneumocoque.

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés