Formulaire de recherche

L’inconnue « NS »

Loin d’avoir disparu, la mention « Non substituable » fleurit toujours sur les ordonnances. Certains auraient-ils trouvé la solution miracle en réservant le tiers payant à celles sans « NS » ? C’est plus compliqué que ça.

Par Laurent Simon

« Non substituable ». C’est peu dire que ces quinze lettres empoisonnent la politique du générique en France. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2018 - Tous droits réservés

trigger pub