Formulaire de recherche

Les volumes délivrés diminuent constamment

Par Laurent Simon

Sur le marché pharmaceutique en ville, la tendance est nette ces dernières années : les volumes diminuent sans discontinuer. Pour preuve, ce graphique permettant de remonter la tendance depuis 2013. En cinq ans, le volume des médicaments à prescription médicale obligatoire (PMO) a baissé de 3 %, celui des spécialités remboursables à prescription médicale facultative (Doliprane et consorts) diminue carrément de 8 %, tandis que l’OTC strict (PMF non remboursable) plonge de 7 %, toujours en volume. « La maîtrise des médicaments remboursables a-t-elle un effet sur le non-remboursable ? », s’interroge Iqvia. Réponse dans quelques années.

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés