Formulaire de recherche

Le sevrage tabagique respire

Les ventes de substituts nicotiniques reprennent après une pause forcée, le temps des confinements notamment. Les patchs ont la faveur des prescriptions, mais les présentations pour voie orale sont les plus dynamiques hors remboursement.

Par Alexandra Chopard

Encore un marché que la pandémie aura bousculé. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés