Formulaire de recherche

Le feuilleton Freestyle Libre continue

Le couple lecteur-capteur sans contact poursuit son petit bonhomme de chemin vers le remboursement.

Par Laurent Simon

C’est la suite de la saga Freestyle libre, ce lecteur de glycémie sans contact du laboratoire Abbott, plébiscité par les patients pour sa simplicité d’utilisation (lire « Glycémie sans contact », Le Pharmacien de France, n° 1268), mais toujours ni remboursé ni disponible en officine. La Haute Autorité de santé (HAS) lui a pourtant décerné une amélioration du service attendu – l’équivalent de l’amélioration du service médical rendu pour les médicaments – de niveau 3, modérée. Une bonne note qui ouvre la voie à une prise en charge. D’autant que, pointe la Fédération française des diabétiques (FFD), une application gratuite disponible sur les téléphones Android dans le GooglePlay pourrait changer la donne. Elle permet, une fois le capteur mis en place, de se servir de son smartphone pour lire la glycémie et dispense ainsi de l’achat d’un lecteur, qui coûte 59,90 euros sur Abbottdiabetestore.com. Développée avec la bénédiction d’Abbott par Airstrip Technologies, elle a déjà été téléchargée plus de 10 000 fois. De quoi peut-être convaincre la Sécu, au moment où l’appli Diabeo de Sanofi est elle-même aux portes du remboursement. 

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés