Formulaire de recherche

Extension de l’accord désignant l’Opco des entreprises de proximité

L’organisation et la collecte pour le financement de la formation professionnelle des salariés de l’officine seront assurées par l’Opco des entreprises de proximité.

© ADOBESTOCK_SIDOP

L’accord de branche conclu le 3 décembre 2018 par la FSPF et quatre syndicats de salariés (CFE-CGC, CFTC, FO et Unsa) désignant l’opérateur de compétences (ou Opco) des entreprises de proximité, a été étendu cet été. Cette officialisation clôt le débat. Michel Chassang, président d’honneur de l’Union nationale des professions libérales (UNAPL), rappelle que « la majorité des professionnels de santé libéraux (médecins, vétérinaires, chirurgiens-dentistes, etc.) ont également rejoint l’Opco des entreprises de proximité, là où se jouera l’interpro ». Pour les petites entreprises comme les pharmacies, les enjeux sont stratégiques. C’est en effet l’Opco qui soutiendra les branches dans leurs politiques de formation et de développement de l’apprentissage. « L’Opco des entreprises de proximité sera organisé en sections professionnelles dont l’une sera affectée aux métiers de la santé. Ainsi, les pharmaciens seront représentés », souligne Philippe Denry, président de la commission Entreprise officine de la FSPF.

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés