Formulaire de recherche

Endométriose : questions de patientes

Alors qu’elle concernerait 1 femme sur 10, l’endométriose est encore mal identifiée. Au comptoir, il faut rassurer, informer, mais aussi encourager les patientes à poursuivre leur parcours diagnostique si besoin.

Par Alexandra Chopard

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés