Formulaire de recherche

COMMENT CRÉER UNE ÉQUIPE DE SOINS PRIMAIRES ?

Pour répondre à cette question parfois épineuse, l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) pharmaciens Centre-Val de Loire a lancé en janvier l’opération #PharmaciensAuCœurDuSoin.

Par Anne-Gaëlle Moulun

© FOTOLIA/ROSAD

Tous les territoires ne se ressemblent pas : « Le Centre-Val de Loire est une région rurale, avec des problèmes de désertification médicale très importants, souligne Françoise Guégan, trésorière de l’URPS pharmaciens. Nous avons constaté que les maisons de santé pluriprofessionnelles étaient la solution pour certains, mais pas pour tout le monde. » Il fallait donc faire du sur-mesure : « Ce qui fonctionne bien dans nos campagnes, c’est le triptyque médecin-pharmacien-infirmier libéral, explique Françoise Guégan. Nous avons donc voulu proposer aux pharmaciens un accompagnement pour constituer des équipes de soins primaires (ESP) afin de formaliser ce travail en équipe. »

Pris par la main

Depuis janvier 2018, l’URPS propose de financer un accompagnement à la création par l’association Soins coordonnés pour les dix premières équipes qui se constitueront dans la région. L’association s’implique à trois niveaux : « Nous intervenons d’abord sur la constitution de l’ESP en association. Nous leur fournissons des statuts-types et des protocoles-types, avec une check-list de tout ce qu’il y a à faire pour les soulager dans ces démarches administratives, détaille Astrid Kerfant, de l’association Soins coordonnés. Puis nous les accompagnons sur l’évaluation des besoins pour les aider à rédiger une première version de leur projet de santé. Enfin, nous les aidons pour l’animation des trois premières réunions de l’ESP. » Actuellement, neuf candidatures ont déjà été reçues par l’URPS et quatre ESP devraient être opérationnelles rapidement.

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés