Formulaire de recherche

Choisissez bien votre LAD

Par Hélène Bry

Publié au Journal officiel du 22 août 2019, un décret fixe les fonctionnalités minimales requises pour les logiciels d’aide à la dispensation (LAD) certifiés. Il vient en application de l'article 49 de la loi de financement de la sécurité sociale 2019, supprimant l'obligation de certification, tout en prévoyant pour les éditeurs cette possibilité considérée par la Haute Autorité de santé comme une « démarche primordiale ». Un LAD certifié doit être « capable de répondre à un ensemble d'exigences minimales en matière de sécurité, de qualité et d'efficience dans l'aide à la dispensation ». Le décret définit, entre autres, 22 fonctionnalités requises pour la certification. 

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés