Formulaire de recherche

Capital jeune

La prochaine génération de titulaires n’a plus les moyens de lever les capitaux nécessaires pour s’installer. Afin de contrer l’arrivée d’investisseurs extérieurs, l’idée d’un fonds solidaire fait son chemin.

Par Anne-Laure Mercier

© FOTOLIA.COM

La relève ne serait-elle plus assurée ? C’est aujourd’hui la crainte des pharmaciens en place. La profession a en effet une équation complexe à résoudre. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2019 - Tous droits réservés