Formulaire de recherche

Des bonnes pratiques toujours très disputées

Le rejet par l’Autorité de la concurrence des bonnes pratiques de dispensation sur Internet relance le débat sur l’assurance qualité à l’officine.

DR

Dans le dernier avis de l’Autorité de la concurrence (ADLC) publié en avril dernier, il y a du bon et du mauvais, analyse la FSPF. En effet, le syndicat étudie cet avis sous deux prismes. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés