Formulaire de recherche

Bientôt un paiement dématérialisé

DR

Vous avez dit simplification ? Ce grand chantier est à l’œuvre au sein de la Caisse nationale d’assurance maladie. Un avenant à la convention nationale du 4 avril 2012 est en effet en discussion entre les syndicats et l’Assurance maladie pour « simplifier la procédure de paiement du service de permanence pharmaceutique […], mettre en place la transmission dématérialisée de la liste des pharmacies ayant assuré des gardes et urgences et [celle] des demandes de paiement des astreintes, ces documents étant jusqu’à présent transmis sur support papier. » Une fois que cet avenant aura été signé par les partenaires conventionnels, l’officinal qui aura « effectué des gardes se connecte[ra] à PGarde/PEGASE, précise le projet d’avenant en discussion, via le portail internet de l’Assurance maladie dédié aux pharmaciens […]. Une fois connecté, le pharmacien valide[ra] expressément sa demande de paiement. » Pour rappel, les pharmaciens sont rémunérés 150 euros les nuits, les journées du dimanche et les jours fériés depuis novembre 2012, date à laquelle ce tarif a été doublé. Ils touchent également des honoraires de gardes pour toute délivrance, honoraires dont les montants ont été revalorisés à la même date. Après la dématérialisation des ordonnances, voici une nouvelle étape vers le « zéro papier ». 

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés