Formulaire de recherche

Antibio-déontologie

Le nouveau Code de déontologie des vétérinaires, paru le 13 mars dernier, introduit de nouvelles obligations, en particulier liées à l’antibiorésistance. On peut ainsi y lire que le vétérinaire doit veiller « à une utilisation prudente et raisonnée des agents antimicrobiens et antiparasitaires afin de limiter le risque d’apparition d’une résistance », mais aussi que « les activités de vente de produits et de matériels doivent demeurer accessoires et être en rapport avec l’exercice de la médecine ». Espérons que cela ne soit pas qu’un vœu pieux, au moment où le plan Écoantibio prévoit notamment une diminution de 25 % de l’usage des antibiotiques en médecine vétérinaire. 

© Le Pharmacien de France - 2020 - Tous droits réservés