Formulaire de recherche

Vaccination hors grippe et Covid : rendez-vous en janvier

L'élargissement des compétences vaccinales des pharmaciens à quatorze nouvelles maladies démarrera au 1er janvier 2023.

© adobestock_calypso77

Lors de son Live hebdomadaire, Philippe Besset, président de la FSPF, a rappelé que la nouvelle mission comprenant la prescription et l'injection de quatorze nouvelles valences chez les plus de 16 ans ne pouvait toujours pas débuter. En effet, les textes réglementaires afférents manquent toujours à l'appel. Le ministère de la Santé doit gérer les derniers arbitrages, mais considérant l'absence d'interlocuteur identifié rue de Ségur ainsi que la vacance législative, aucune décision ne peut être prise pour le moment.

Une formation complémentaire potentielle

Selon Philippe Besset, c'est principalement sur l'axe de la prescription que les textes de loi vont devoir évoluer, dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2022. À ce propos, l'ANSM est susceptible de demander aux pharmaciens une formation. Si son contenu reste à définir, il s'agirait essentiellement de notions scientifiques sur les maladies contre lesquelles les vaccins protègent, et non pas de notions techniques relatives à la vaccination en elle-même, puisque l'immense majorité des pharmaciens est déjà formée à ce geste. Quoi qu'il en soit, la Fédération s'engage à tout faire pour que ce sujet soit réglé rapidement et la formation éventuelle mise sur pied dans des délais rapprochés, de façon à occuper utilement les 6 mois qui nous séparent encore de la mise en application de cette nouvelle mission vaccinale étendue.

Par Alexandra Chopard

17 Juin 2022

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés