Formulaire de recherche

Une taxe qui passe mal

Les génériqueurs demandent que les médicaments matures soient retirés de la clause de sauvegarde.

© adobestock_fandijki

Réformée par le loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2019, la clause de sauvegarde intègre désormais l’ensemble des médicaments, net des remises versées à l’Assurance maladie. [...]

La lecture de cet article est reservée

Vous êtes
abonné(e)

Identifiez-vous

Pas encore
abonné(e)?

Inscrivez-vous

Par Benoît Thelliez

27 Novembre 2020

© Le Pharmacien de France - 2021 - Tous droits réservés