Formulaire de recherche

Un maillage impeccable

5 minutes

Selon une enquête de la CSRP, la moitié des Français ne mettent pas plus de 5 minutes pour se rendre dans une pharmacie !

La répartition, qui peine à faire entendre ses difficultés économiques, a annoncé le 28 mars le lancement d'un observatoire de l'accès aux médicaments : chaque année, l'institut de sondage Ipsos mesurera pour la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) « la perception des Français sur la question de l'accès à leurs médicaments ». Pour la première édition de cette enquête, un échantillon représentatif de 1 000 personnes a été sondé. Où l'on apprend que 46 % des Français prennent un médicament tous les jours, qu'il soit sur ordonnance ou pas, et que 64 % se rendent en pharmacie tous les mois. Et où la qualité du maillage officinal est confirmée : 44 % des sondés disposent ainsi d'une pharmacie à moins de 5 minutes de leur domicile, 35 % à moins de 10 minutes. Quelque 42 % peuvent même s'y rendre à pied, tandis que 54 % prennent leur voiture, principalement en zone rurale.
Autre preuve de l'excellent fonctionnement de la chaîne du médicament : 94 % des Français disent être sûrs de pouvoir se procurer le médicament nécessaire en pharmacie. Ils sont pourtant la moitié (48 %) à n'avoir pas eu accès immédiatement à leur traitement (hors vaccin ou lévothyroxine). Pas de quoi entacher leur perception d'un approvisionnement suffisant des officines puisque le problème fut résolu dans les 24 heures pour 84 % d'entre eux et même dans la demi-journée pour 34 % de ceux-ci. Autant de bons points en faveur de la répartition. Suffiront-ils à faire connaître son rôle auprès du grand public et donc à faire passer son message jusqu'aux pouvoirs publics ?

Par Anne-Laure Mercier

6 Avril 2018

© Le Pharmacien de France - 2018 - Tous droits réservés