Formulaire de recherche

RGPD : attention aux arnaques !

Les pharmaciens d’officine sont une nouvelle fois la cible de tentatives d’escroqueries pour la mise en conformité au règlement général sur la protection des données (RGPD).

© adobestock_vector tradition

« Des individus se font passer pour la Cnil et demandent le paiement d’importantes sommes d’argent, en contrepartie d’une prétendue mise en conformité RGPD », indique l’Ordre des pharmaciens alerté de ces démarches frauduleuses. L’instance, qui appelle les pharmaciens à rester vigilants, explique que ces arnaques peuvent prendre plusieurs formes : faux courrier officiel avec le logo de la Cnil ou d’une autre institution, ou la mention d’un contact téléphonique avec le numéro de la Cnil affiché.

Ne pas donner suite au message

« La Cnil ne fait jamais payer de service de mise en conformité au RGPD », insiste l’Ordre, qui précise qu’en cas d’appel ou de courrier suspect, il est impératif de ne pas donner suite au message reçu. En cas de sollicitation douteuse, l’instance ordinale invite les officinaux à suivre les recommandations formulées par la DGCCRF et la Cnil en adoptant les bons réflexes, c’est-à-dire demander en premier lieu « des informations sur l’identité de l’entreprise démarcheuse permettant de faire des vérifications sur Internet ou auprès des syndicats de votre profession ». Dans tous les cas, il convient de lire attentivement les dispositions contractuelles ou précontractuelles qui sont, le cas échéant, proposées et surtout, de ne payer aucune somme d’argent au motif qu’elle stopperait une éventuelle action contentieuse.

Par Paul Kristoff

6 Mai 2022

© Le Pharmacien de France - 2022 - Tous droits réservés